Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
association-viva.overblog.com

Activités de l'association Valoriser et Intégrer pour Vieillir Autrement

De nouveaux projets intergénérationnels entre l’école Cérésole et l’association VIVA

Publié le 5 Novembre 2014 par Association VIVA

Activités intergénérationnelles en classe
Activités intergénérationnelles en classe

Au vu du succès rencontré ces dernières années par les divers projets intergénérationnels menés dans le cadre de l’école (Prix Chronos-Lancy de littérature, tricots d’arbres, chorale intergénérationnelle, rencontres et fêtes à la galerie de la ferme de la Chapelle…), il a été décidé cette année de tenter un projet qui réunisse des élèves et des personnes âgées durant toute l’année scolaire. Ceci dans l’idée d’une « école intergénérationnelle », qui permette aux enfants de profiter des connaissances des aînés dans différents domaines en lien avec le programme scolaire : connaissance de la nature, lecture, capacité à élaborer des récits, transmission des histoires de la vie d’autrefois, etc.

C’est ainsi que sont nés quatre projets qui accompagneront l’année 2014/2015 des élèves des classes de 3P (d’Elody Mailler) et de 5P (de Sophie Decorzant), avec le soutien de deux autres enseignantes, Florence Borgis et Lara Salvagni) et de deux membres de l’équipe de VIVA (Emira Hurtic et Anne-Claude Juillerat Van der Linden). Concrètement, des aîné-e-s du quartier ou de l’association VIVA viendront régulièrement -2 heures par semaine- participer au projet qui les mêlera à de petits groupes d’enfants pour diverses activités que vous découvrirez dans ces chroniques au fil des saisons.

Ce mardi 4 novembre, c’était le jour J du démarrage du projet et l’occasion de faire connaissance. Lotti, Esther, Irène, Sibylle Marcel et les deux Claude sont venus passer la fin de la matinée en classe et ont été accueillis –avec émotion- par tous les élèves et par un tableau magnifiquement décoré pour l’occasion avant d’être répartis dans 7 groupes d’enfants en tant que « marraines » ou « parrains » du groupe.

Tout d’abord, chaque groupe s’est découvert au travers d’un choix que chacun devait faire parmi des dizaines de photos représentant des personnages, des lieux, des activités : « Quelle est ta photo préférée ? Et quelle est celle que tu aimes le moins ? » L’occasion déjà de se trouver des similitudes entre aînés et enfants –en particulier autour de la gourmandise… Et de quelques surprises, telle celle de découvrir que la gentille Irène à la casquette bleue est fan d’arts martiaux et a pratiqué l’aïkido ! En tout cas, à la fin de cette activité, les enfants de chaque groupe étaient unanimes pour dire que leurs « marraines » et « parrains » étaient toutes et tous gentils… enfin, plus précisément, « très très très » gentils !

Ensuite, chaque groupe a été pris en photo pour permettre la réalisation d’un cadre dans lequel chaque membre du groupe a écrit et illustré son nom et formé une pièce du puzzle entourant la photographie. Il s’est aussi agi pour chaque groupe de se trouver un nom : nous avons ainsi « Les ami-e-s » et « L’amitié », « Les farceurs », « Les fou-fous », « les Gaufres », les « Vive les légumes » et le « Groupe Genève ».

Puis les aîné-e-s et les enfants ont encore eu l’occasion de se trouver des ressemblances au-travers d’un jeu dans lequel il s’agissait de dire si l’on connaissait ou non Super Mario, si l’on aimait ou non les choux de Bruxelles, le chocolat, passer du temps avec ses amis…

Et enfin, histoire de témoigner visuellement des liens en train de se créer, chaque groupe a joué au jeu de la pelote, dans lequel on doit envoyer une petite pelote de laine à un autre membre du groupe en lui disant quelque chose de gentil, puis, en tenant le bout de fil, envoyer la pelote à une autre personne du groupe jusqu’à ce que tous les membres du groupe soient liés par ce bout de fil coloré.

C’est parti pour une belle aventure, dont tout le monde ce matin est sorti avec le sourire en se réjouissant de la semaine prochaine : VIVA Cérésole !!!

Cet article, cosigné des quatre enseignantes de l'établissement scolaire et des deux psychologues de VIVA impliquées dans le projet, est également paru sur le site de l'école Cérésole : http://sem.unige.ch/wp/ceresole/?p=7545

Commenter cet article